la maison d'édition de séries littéraires

Au-delà des lunes d'Allagore

Episode 5

La fuite

Hell’ya fit de son mieux pour ne pas laisser la panique prendre le dessus. Tout était arrivé si vite ; elle n’était pas sûre de saisir la situation dans son ensemble.

Décidant de se concentrer sur sa tâche, elle mit de côté ses interrogations et ouvrit la bourse pour en sortir un premier cristal. Celui-ci était plus foncé que d’habitude et semblait vibrer légèrement entre ses doigts. Elle fronça les sourcils quand elle remarqua qu’il était beaucoup trop épais pour rentrer dans l’ouverture. N’ayant pas de temps à perdre, elle essaya tout de même, et fut surprise de constater qu’elle n’eut aucun mal à le glisser à l’intérieur. Au contraire, la fente parut l’absorber et se modifia pour prendre sa forme.

Elle entendit des bruits de lutte à l’extérieur et elle se dépêcha de passer aux autres. Les mains tremblantes, elle laissa l’un d’eux s’échapper et il roula sous le siège. Elle posa la bourse sur le tableau de bord et s’agenouilla pour retrouver le cristal. La respiration saccadée et le sang battant dans ses tempes, elle mit quelques secondes, qui lui semblèrent infinies, avant de réussir à mettre la main dessus. Elle se redressa en vitesse et se remit à sa tâche.

Elle venait tout juste de positionner le onzième, quand elle réalisa avec horreur que c’était le dernier. Elle eut beau retourner la bourse, espérant vainement qu’un dernier cristal se cachait au fond, il n’y avait rien de plus.

« Ary ! cria-t-elle, la voix déformée par la peur. Ary, il en manque un ! »

Trop loin pour l’entendre, et certainement trop occupé à se battre, le Gardien ne répondit pas. Elle se précipita vers la porte et vit un garde s’écraser contre la paroi du vaisseau, juste à côté d’elle. Elle poussa un cri de surprise et fit un bon sur le côté. L’homme se releva sans faire attention à elle et se précipita sur Ary’el pour contre-attaquer. Autour d’eux, deux autres gardes étaient à terre visiblement morts.

Ary’el resserra la pression sur la dague qu’il tenait dans sa paume et Hell’ya ferma les yeux lorsqu’il enfonça la lame dans le ventre de son ennemi. Quelques secondes plus tard, elle sentit les bras du Gardien l’attraper par les épaules et la pousser à l’intérieur.

« Vite ! la pressa-t-il en refermant la porte derrière eux. D’autres arrivent ! »

Hell’ya rouvrit les yeux et le regarda d’un air affolé.

« Ary, dit-elle au bord des larmes. Il en manque un. Il manque un cristal. »

Le visage du jeune s’assombrit un instant, et il courut jusqu’au tableau de bord.

« Non… J’en ai récupéré un dernier aujourd’hui. J’étais sûr de l’avoir mis avec les autres. »

Dehors, on entendait déjà le grondement d’une foule immense se ruer vers eux.

Ary tâta ses vêtements, fébrile, puis son regard s’illumina. Il glissa sa main dans la poche de son pantalon et en ressortit le douzième cristal.

Le vaisseau fut presque soulevé de terre par la charge des assaillants, manquant de leur faire perdre l’équilibre. Sans plus attendre, Hell lui prit le cristal des mains, le plongea dans la dernière ouverture et ferma le panneau. Le tableau de bord s’illumina et le vaisseau se mit à vibrer doucement. La jeune fille se retint de pousser un soupir de soulagement : ils n’avaient pas encore décollé, tout n’était pas gagné.

Tous deux s’assirent sur leur siège respectif et Ary posa sa main sur un levier.

« Tu sais piloter ? » s’inquiéta alors Hell’ya.

Il hocha la tête et actionna le levier. Le vaisseau se mit en branle et elle ressentit un léger haut-le-cœur lorsqu’il décolla du sol.

Un rire de soulagement s’échappa de ses lèvres et elle se tourna vers Ary’el.

« Où est-ce qu’on va ? » demanda-t-elle, les yeux pétillants.

Un grand sourire s’étira sur le visage du jeune homme.

« Au-delà des lunes d’Allagore. »

Il activa les propulseurs et le vaisseau fila en direction des étoiles.

Être averti des dernières sorties, directement par emaill
Recevoir la Newsletter